Interview avec Prosper K. DIOMA professeur de HATHA YOGA.

Le yoga, pratique multi sédulaire mais mal connue sous nos cieux suscite parfois des craintes ui donnent lieu à des préjugés. Pour en savoir plus sur ce sport car c'est comme-ça qu'il faut l'appeler, voici pour vous un entretien d'un maitre tiré du site monburkina.com.
Monburkina: Bonjour Mr. DIOMA et merci d’avoir accepté cette entrevue avec nous. Pouvez-vous vous présenter à nos visiteurs?

Maitre Dioma: Je m’appelle Prosper Kalfassoro DIOMA. Je suis né en 1962 à Tansilla dans la province des Banwa à l’Ouest du BURKINA FASO. J’ai fait mes études primaires à l’école Est-garçons de KOUDOUGOU, secondaire à DEDOUGOU. Je suis instituteur de formation. Mais depuis 1996, Je suis surveillant au lycée Ouezzin Coulibaly de BOBO Dioulasso. J’enseigne le Taekwon do un art martial sud coréen, le HATHA YOGA et la gymnastique acrobatique.

Monburkina: Vous êtes un Maître de Yoga. Comment avez choisi un tel sport très peu pratiqué au Burkina?

Maitre Dioma: Je vous rappelle que j’ai pratiqué au moins pendant 12 ans le Taekwon do et la gymnastique acrobatique avant de pratiquer intensivement cette discipline le YOGA art aux mille et une vertus. Le YOGA n’est pas pour nous un sport mais plutôt une philosophie car il regroupe plusieurs branches dont le premier est le HATHA YOGA plus connu en Occident et en AFRIQUE et particulièrement au BURKINA FASO ou il est très mal connu surtout à causes des préjugés. On l’associe même à une secte. Le sport fait appel surtout aux muscles. Mais le HATHA YOGA développe le mental, raffine la personnalité, permet d’être maître de ses émotions : peur, colère, jalousie, manque de confiance en soi-même. Le YOGA peut aider dans la guérison de maux : insomnie, sinusite, hémorroïdes etc…. En faite c’est un Art de vivre HEUREUX . C’est en aux vue de tous ces bienfaits que j’ai décider de pratiquer le YOGA et de l’enseigner au BURKINA FASO.

Monburkina: Pourquoi le YOGA? Est-ce que les gens comprennent ce sport au Burkina?

Maitre Dioma: J’ai dit ci-dessus que ces à causes des multiples bienfaits du YOGA que j’ai décidé de pratiquer le YOGA et de l’enseigner voilà maintenant plus de 13 ans. Au BURKINA FASO les populations associent le YOGA à des sectes. Ils ont raisons car certains dirigeants mal intentionnés ont utiliser certains pouvoirs dans ces pratiques et on nui à l’HUMANITE. Donc il y a une très grande méfiance. Certains le compare à une réligion. Je dirai que le YOGA n’est pas une réligion car il n’enseigne pas de dogmes. Toutes les réligions se retrouvent au YOGA.

Monburkina: La méditation fait partie de ce sport, pourquoi est elle essentielle au YOGISTE et à quoi pensez vous dans vos meditations?

Maitre Dioma: La Méditation appelée la Sadhana est très importante aux yogis. Durant la méditation le yogi se répète mentalement un vœux . Quelque chose qui lui tien vraiment à cœur . Exemple : le yogi durant sa méditation peut se répéter intérieurement : Tout est AMOUR.

Monburkina: Quelles sont vos ambitions dans la pratique du YOGA?

Maitre Dioma:Je souhaite de tout mon coeur construire un Centre de YOGA dans ma ville, avoir régulièrement des formations auprès de grands maîtres, des personnes qui ont plus d’expériences que moi. Des livres pour ouvrir une bibliothèque pour faire connaître le YOGA.

Monburkina: Y’a t’il un parallel entre religion ou philosophies et YOGA?


Maitre Dioma: La réligion enseigne des dogmes: Quant au YOGA c’est une voie que l’HOMME se trace

Monburkina: Est-ce que le YOGA enseigne la sagesse?

Maitre Dioma: Le YOGA par certaines de ces règles de vie, d’hygiène,de régime alimentaire enseigne la sagesse. Nous connaissons de grands maîtres yogis qui avaient de grandes sagesses.

Monburkina:Avec la toile il est possible de rencontrer des YOGISTES de differents horizons- Est-ce quelque chose qui vous interesse?

Maitre Dioma:Je l’ai souligné ci-dessus si je rencontre des yogis ou de simples sympathisants(es) du YOGA. J’ai rencontré depuis le début de ma pratique du YOGA des yogis qui se mettent au service des population. Mon devoir est aussi de me mettre au service de mes frères.
Merci

Monburkina:Merci bien pour cet entretien


06/01/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres