CCF : SABARI KADI FERME LA MARCHE

SABARI KADI FERME LA MARCHE
 

Comme d'habitude, le CCF ferme ses portes au mois d'août pour raison de congés. Cette année avant la fermeture il a donné à voir à son public un spectacle de percussion époustouflant. C'est la bande de Seydou Diao dit Kalifa, l'ensemble « Sabari Kadi » qui a sonné l'au revoir ce vendredi 27 juin 2008.

Les notes de balafons distillées sont savamment accompagnées de chansons traitant du vécu quotidien des populations. Des thèmes de la jalousie, du destin, les difficultés de la vie etc., ont reçu l'adhésion du public dioulaphone qui ne s'est pas fait prié pour venir esquisser quelques pas de danse sur la scène. Pendant deux heures d'horloge, le public du CCF à vibré au rythme des percussion de ces cinq virtuoses du balafon.

L'invité de la soirée, Tim Winsey  a apporté sa touche à cette soirée en embouchant son arc pour des sonorités dont lui seul a le secret.

Cet ensemble qui a participé à la 7ème édition du FESFOP (Festival International et de Percussion de Louga (Sénégal) en janvier 2008 répand une énergie contagieuse pendant ses spectacles. Sa dernière création « Aye na flê » (Venez voir) est un véritable régal offert au public. « Sabari Kadi » (« Il est bon de pardonner » en dioula), créée en 2007 est un ensemble d'inspiration traditionnelle qui se démarque par la richesse et l'inventivité de sa section rythmique constituée de cinq balafons, deux paras (tambour formé à partir d'une calebasse) et d'une calebasse contenant de l'eau dans laquelle deux calebasses plus petites retournées donnent un son d'outre-mer.

Kalifa le chef d'orchestre est un maître du balafon, ce célèbre xylophone pentatonique très présent dans toutes les réjouissances de l'ouest Burkina, du Mali et le nord de la Côte d'Ivoire. C'est ainsi qu'il a accompagné quelques grands noms de la musique africaine (Rido Bayonne, Ray Lema, etc.).

Cet ensemble qui fait une entrée remarquable sur la scène musicale traditionnelle fera certainement entendre parler de lui d'ici là.

 

David SANON

 

Sabari Kadi

Balafon : Seydou Traoré, Yayi Coulybali, Bakari Coulybali, Sanogo Doubassin, Seydou Diao dit « Kalifa »

Bara : Modibo Coulybali, Dakuo Nbiniman

Flûte : Robert Tinguéri

Violon, Lunga : Hamado Dembélé

N'goni et Tama : Sissoko

Calebasse : Modibo Coulybali

Kora : Seydou Traoré

Chant : Kalifa, Seydou Traoré, Yayi Coulybali, Sanongo Doubassin



29/06/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres