Danse contemporaine : "Le mariage du monde", une création pour l’émergence d’un monde nouveau

Danse contemporaine : "Le mariage du monde", une création pour l’émergence d’un monde nouveau

mardi 6 mai 2008.
 
La compagnie N’na du chorégraphe Congo W.Victor a donné sa première représentation, le mercredi 23 avril 2008, au jardin de la musique Reemdoogo. La création institulée "Mariage du monde" interpelle sur le nécessaire retour à un monde de paix, de tolérance et de mieux-être ensemble.

"Le mariage du monde", c’est le premier essai de création chorégraphique du jeune Congo W.Victor. C’est un spectacle de danse contemporaine qui dure une heure. Le spectacle propose une scène de quatre (4) danseurs et un conteur qui présente sous l’aspect d’un fou mais un fou bien plus philosophe. Les quatre danseurs sont représentatifs des races ou des groupes ethniques (Japonais, Sénégalais, Américain, Burkinabè) ou encore de couleur (les Noirs et les Blancs).

Au-delà même de cette différence apparente, les mouvements du corps, les regards, le visage résument la somme des contradictions qui existent dans le monde d’aujourd’hui : un monde divisé à cause de l’affirmation de certaines différences, un monde où règnent l’égoïsme, la cupidité et qui font que les guerres, les phénomènes d’enfants-soldats, la traite des enfants, la corruption dominent tous les instincts de l’être humain.

Mais dans cette stature de l’homme actuel, faite de beaucoup de contradiction, seul le fou "philosophe" s’interroge et rêve d’un monde nouveau. Il invite les danseurs à se libérer, à concilier leur corps et leur esprit pour plus d’unicité dans l’action, pour l’harmonie de l’être humain, pour le mariage d’un monde nouveau : un mariage des peuples, des pays, des régions où la différence n’est plus un handicap pour mieux vivre ensemble.

Ismaël BICABA

Sidwaya




08/05/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres