Décès de Cyril Goungounga

Décès de Cyril Goungounga

mercredi 28 mai 2008.
 
L’homme politique Cyril Goungounga est décédé très tôt ce matin à Ouagadougou des suites d’une courte maladie. En attendant d’y revenir, nous vous proposons une notice biographique publiée sur le site de la Petite académie (www.petiteacademie.gov.bf/).

Ingénieur Statisticien - économiste, Cyril GOUNGOUNGA est un ancien élève de l’Ecole primaire catholique de Saaba son village natal (1955-1961), du petit séminaire de Pabré (1961-1966) et du Lycée Philippe Zinda KABORE de Ouagadougou (1966-1969).

Il boucla brillamment son parcours scolaire par l’obtention du Baacalauréat série C avec "Mention Très Bien" en 1969 à Ouagadougou ; ensuite ce fut des études supérieures de mathématiques en France qu’il va couronner par les diplômes suivants :
- la licence et la maîtrise en mathématiques en 1974 ;
- le diplôme d’Ingénieur statisticien économiste en 1974. Il est intégré dans la fonction Publique burkinabé à compter du 1er juillet 1975 à l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) où il occupe successivement les postes de Directeur Général Adjoint et Chef de Service des enquêtes et études statistiques (1975-1978), de Directeur Général de l’INSD (1978-1981).

Il sert dans les départements ministériels suivants :
Au Ministère des Finances (1976-1977) ; au Ministère de l’Economie et du Plan (1981) et au Ministère du Plan (1983) au sein desquels il occupa successivement les postes de Directeur de la Prévision puis de Secrétaire Général ; il exerça des fonctions d’Administrateur dans de nombreuses sociétés d’Etat et entreprises privées ; il fut notamment Directeur Général de la Caisse Nationale des Dépôts et Investissements (1981-1983), du Fonds de voltaïsation des capitaux ; de l’Ecole Nationale des Régies Financières (1989 - 1993).

Il enseigne les mathématiques financières et les statistiques à l’Université de Ouagadougou, y occupa les postes de Chef du Département Gestion (1986-1987), de Directeur des études et des stages (1987) de Directeur de l’Institut Universitaire de Technologie (1987-1989).

Grand intellectuel, Cyril GOUNGOUNGA est aussi un grand homme politique. Trois fois élu Député à l’Assemblée Nationale burkinabé sous la IVe République (24 mai 1992, 11 mai 1997 et 5 mai 2002), il fut membre dirigeant de l’Organisation pour la Démocratie et le Progrès/ Mouvement du Travail (ODP/MT), puis du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) qu’il quitta en 2001 pour fonder le Parti Républicain pour l’Intégration (PARI), consacrant ainsi son passage de la majorité présidentielle à l’opposition. Plus tard en 2005, son parti le PARI connaîtra une mutation pour devenir le PARIS (Parti républicain pour l’intégration sociale).

Comme membre du Gouvernement, il a déjà occupé les portefeuilles de Ministre intérimaire du plan en août 1983, de Ministre chargé des Relations avec le Parlement (1997 - 2000).

Il a exercé des fonctions d’Administrateur ou de membre de Conseil de gestion de plusieurs organisations interafricaines : la BOAD (1990- 1992) ; la CEAO (1981-1983) ; la BAD (1989-1995) ; le COFEB (1990-1992) ; l’IAMSEA à Kigali (1978-1981).

En fait, sa solide formation intellectuelle a fait de Cyril GOUNGOUNGA un homme aux multiples activités :
- auteur de nombreuses consultations en management et engineering, - auteur de nombreux rapports d’études socio-économiques, professeur de lycées et collèges en France et au Burkina Faso,
- enseignant à l’Université de Ouagadougou et dans les écoles professionnelles, - Président -fondateur d’associations, promoteur d’Etablissement d’enseignement : lycée Voltaire, Ecole Primaire Girovy, Lycée Girovy, Institut Supérieur des Technologies Avancées (ISTECA). Cyril GOUNGOUNGA a publié de nombreux ouvrages didactiques. Il est marié, père de quatre enfants, décoré officier de l’Ordre National.



30/05/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres