Fraude au concours de la fonction publique : un gestionnaire des hôpitaux aux arrêts

Fraude au concours de la fonction publique : un gestionnaire des hôpitaux aux arrêts

mardi 2 septembre 2008.
 
Un gestionnaire des hôpitaux en service au Centre hospitalier régional de Dédougou a été arrêté par la brigade des recherches de la gendarmerie de Dédougou dans la soirée du 31 août 2008, puis transféré à Ouagadougou hier 1er septembre.

Selon nos sources, le gestionnaire des hôpitaux en question serait impliqué dans une histoire de fraude aux concours directs de la fonction publique. Il aurait composé en lieu et place d’un autre candidat. Où et quand ? Mystère et boule de gomme. Une élève de la 1re année de l’Ecole nationale de la santé publique qui a le même patronyme que le gestionnaire a aussi été arrêtée par la gendarmerie de Tougan. Elle devrait également être transférée à Ouagadougou.


BCEAO : Justin Damo Barro sur le départ

Selon des sources proches de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), l’actuel vice- gouverneur, le Burkinabè Justin Damo Barro va quitter l’institution bancaire sous- régionale après 21 ans de bons et loyaux services. Diplômé de l’école nationale des services du Trésor de Paris, ancien ministre des ressources financières sous la révolution (1983-1986), Justin Damo Barro, 56 ans, a intégré la BCEAO en 1987 comme vice-gouverneur.

Il assura un intérim de trois ans (décembre 2005 à mars 2008) à la tête de la banque après le départ de l’Ivoirien Charles Konan Banny. Deux anciens cadres de la banque : l’actuel ministre burkinabè des Finances Jean Baptiste Compaoré et son ministre délégué en charge du Budget, Lucien-Marie Noel Bembamba – ex-directeur du Tresor pendant une dizaine d’années - tiendraient la corde pour succéder à Justin Damo Barro.

Ce scoop a été pris sur le site www.fasozine.com


Des ophtalmologues américains soignent gratuitement

Afin de soutenir le gouvernement burkinabè dans la mise en oeuvre de sa politique sanitaire, le Centre de Commandement des Opérations spéciales pour l’Europe (SOCEUR) du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique organise, en partenariat avec le ministère de la Santé et le ministère de la Défense du Burkina Faso, une campagne de chirurgie de la cataracte à partir du 2 septembre 2008 à Ouagadougou.

A cet effet, une équipe d’ophtalmologues américains sera au Centre national de lutte contre la cécité (Ouagadougou) à partir du 2 septembre 2008 dans le but de conduire des interventions chirurgicales gratuites au profit de deux cents (200) patients burkinabè.

Le Pays



05/09/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres