Institut des peuples noirs : Jean de Dieu Vokouma installé dans sa fonction de chargé de mission

Institut des peuples noirs : Jean de Dieu Vokouma installé dans sa fonction de chargé de mission

vendredi 11 juillet 2008.
 
Le secrétaire général du ministère de la Culture, du Tourisme et de la Communication (MCTC), Souleymane Ouédraogo a installé, jeudi 10 juillet 2008 à Ouagadougou, M. Jean de Dieu Vokouma dans sa fonction de chargé de mission de l’Institut des peuples noirs (IPN).

"Au nom du ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication, je vous installe dans votre fonction de chargé de mission de l’Institut des peuples noirs". C’est par cette phrase que le secrétaire général du ministère de la Culture, du Tourisme et de Culture (MCTC), Souleymane Ouédraogo a consacré Jean de Dieu Vokouma, nouveau chargé de mission de l’Institut des peuples noirs (IPN). Un poste de chargé de mission qui renforce toute une symbolique pour peu qu’on fasse un flash back sur ce qu’était l’IPN. Selon M. Souleymane Ouédraogo, l’IPN qui date de deux (2) décennies a connu certes des moments glorieux mais aussi des difficultés dont la suspension de ses activités pendant un certain temps.

La nomination et l’installation officielle ce jour 10 juillet 2008 de M. Vokouma viennent donner une nouvelle impulsion, un nouveau souffle et une nouvelle vie à cet institut. "Dans le nouvel organigramme du MCTC, l’Institut des peuples noirs est placé au niveau du cabinet pour lui donner la force nécessaire. C’est un défi que tout le Burkina Faso vous a confié. Réveiller une structure qui a connu ses heures de gloire mais également un marasme", a souligné M. Ouédraogo. En tous les cas, a poursuivi le secrétaire général du MCTC, l’une des missions et non des moindres de M. Vokouma est de faire rayonner l’IPN aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Burkina Faso car le silence de "l’IPN est une manière de capitaliser les forces pour mieux aller de l’avant".

Pour sa part, le nouveau chargé de mission de l’IPN a souligné très humblement que "je sais que la tâche sera très ardue mais pas impossible si j’ai le soutien de tous. M. le secrétaire général, vous avez su galvaniser mes énergies depuis que j’ai pris contact avec vous et j’ai pu mesurer votre intéressement à me permettre de donner le meilleur de moi-même dans la conduite de cette mission".

D’ores et déjà l’action de M. Vokouma s’articulera autour de la revitalisation des clubs IPN, les grandes conférences, l’organisation de réunions statutaires, l’adhésion des Etats et organisations luttant pour la valorisation de l’identité noire dans le monde, la réouverture et le renforcement du centre de documentation et la création d’un site web. "Chers collaborateurs, c’est ensemble que nous devons relever le défi ; ensemble œuvrons à rallumer la flamme de la conscience noire et maintenons-la bien vivante car elle est l’espoir de millions de noirs disséminés à travers le monde", a conclu M. Vokouma.

Charles OUEDRAOGO

Sidwaya



11/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres