IVe édition de la Boucle du coton, 1re étape : Le Burkina va-t-il régner sans partage ?

IVe édition de la Boucle du coton, 1re étape : Le Burkina va-t-il régner sans partage ?

mardi 13 mai 2008.
 
JPEG - 11 ko
Abdoul Wahab Sawadogo

Le top de départ de la IVe édition de la Boucle du coton a été donné, hier lundi 12 mai 2008 à Ziniaré.La première étape Ziniaré-Koudougou longue de 141 km a été enlevée par l’inoxidable Abdoul Wahab Sawadogo, le capitaine de l’équipe de la SOFITEX en 3h 43 52’’.

C’est au sprint que Abdoul Wahab Sawadogo a enlevé le maillot blanc à la première étape de cette IVe édition de la Boucle du coton.Parmi cinq coureurs qui se sont échapés,il a su appuyer sur la pédale pour devancer son compatriote Saïdou Rouamba(2e) et l’Ivoirien Issiaka Fofana (3e).

En effet,tout porte à croire que le Burkina est bien parti pour remporter cette année encore la compétition.Avec ses cinq équipes,il n’a véritablement de rivale cette année que la Côte d’Ivoire avec des champions tels Eugène Lokossué, Issiaka Fofana et Amed Ouédraogo.Les autres forces en présence(le Bénin,le Togo et le Niger) ont déjà commencé à montrer des signes de fébrilité à cette première étape.En effet, dans le groupe des 19 coureurs qui se sont échappés à la sortie de la ville de Koudougou, on ne comptait que des coureurs burkinabè et ivoiriens.Les Ivoiriens au nombre de trois dans cette "forêt" burkinabè ont logiquement eu de la peine à sortir la tête. Les trois points chauds qui ponctaient l’étape ont tous été enlevés par des Etalons. Le premier point chaud qui se situait à la sortie de la ville de Ouagadougou a été l’affaire de Sylvain Ilboudo de l’équipe de la SOFITEX.

Il est suivi par Mowgowlow Touré( Côte d’Ivoire) et Tidiani Ouédraogo (CNSS). Passé ce point, Wahab s’installe en roi sur le reste du parcours. Coup sur coup, il remporte les points chauds de Kokologho et de Poa et vient franchir la ligne d’arrivée au forceps. Avec une vitesse horaire de 37,254 km/h, Abdoul Wahab Sawadogo arbore 5 maillots : le maillot blanc de SOFITEX, le maillot CNSS du vainqueur de l’étape, le maillot Jumbo des points chauds, le maillot groupe Fadoul des points au classement général ainsi que celui du premier des Burkinabè.

A noter qu’il y a eu beaucoup de défections à cette IVe édition de la Boucle du coton. Des pays comme le Mali, l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal et le Ghana qui avaient été annoncés n’ont pas pu faire le déplacement. Francis Ducreux, le promoteur de la course,a laissé entendre que le Ghana devait être là mais, le commissaire de la compétition a refusé cette participation. Les raisons avancées sont que le Ghana n’est pas affilié à l’Union cycliste international (UCI).

La 2e étape, longue de 93 km entre Sabou et Boromo, promet une battaille entre les cinq équipes du Burkina. Chacune d’elle voudra bien remporter cette édition qui leur est bien ouverte.Mais attention, à force de se combattre, un troisième larron risque fort de venir ravir la vedette.

B. Léopold YE Fernand KOUDA


« Les Burkinabè sont favoris »

Je pense que cette Ive édition de la Boucle du coton est une compétition des Burkinabè surtout qu’ils sont non seulement nombreux mais ils sont les meilleurs. C’est vrai qu’il y a la présence des Ivoiriens mais ça ne sera pas facile pour eux. Nous nous connaissons bien pour avoir compéti récemment en Côte d’Ivoire. C’est après l’échappée où nous étions au nombre de 19 coureurs que j’ai cru en mes chances de remporter cette première étape. Pour la 2e étape Sabou-Boromo,je pense qu’un Burkinabè la remportera. Même si ce n’est pas moi,ça sera un de mes compatriotes.

Propos recueillis Par Fernand KOUDA

Sidwaya



14/05/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres