Le granit reprend vie à Laongo

Le premier coup de marteau de la huitième édition du symposium de sculpture sur granit de Laongo a été donné le dimanche 10 février par le ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication Filippe Savadogo et la présidente d'honneur Alimata Salembéré. Jusqu'au 10 mars prochains les 18 participants venus de la France, d'Allemagne, de la Belgique, d'Italie, des Pays-Bas, d'Egypte, de la Côte d' du Togo, du Mali d'Amérique et bien sûr du Burkina s'attaqueront à la pierre pour laisser de belles œuvres à la postérité. Il faut noter que 5 Burkinabé ont été retenus pour leur professionnalisme, et 7 assistants pour s'initier à la sculpture sur granit. Deux femmes artistes-peintres seront également à ce symposium pour une nouvelle expérience.

Ce symposium lancé en 1989 avait connu une interruption depuis l'édition de 2003 due au manque de moyens. Car il est très particulier du fait qu'il est pratiquement le seul symposium au monde à regrouper 25 à 30 artistes en même temps sur le même site. Nul n'est besoin de rappeler que ce genre de regroupement occasionne des échanges d'expériences et favorise un brassage culturel enrichissant. Le granit y est sculpté in situ, c'est-à-dire que les blocs ne sont pas déplacés sous des tentes. Cela nécessite un budget consistant. Et il a fallu mobiliser 60 millions pour la présente édition.

La matière c'est-à-dire le granite se faisant rare à Laongo, le comité d'organisation a identifié un nouveau site à Tambi-Yôrgo à proximité de l'ancien et sera exploitable pendant environ une dizaine d'éditions. Sur l'ancien  site, des droits d'entrée de 500F pour les nationaux et 1500F pour les étrangers seront demandés aux visiteurs.

Une résidence de création, organisée par les l'Association des Jeunes Artistes du Burkina (AJA), qui réunit caricaturistes et sculpteurs du 25 février au 5 mars à Laongo, se tient également en marge de ce symposium. Les œuvres réalisées seront exposées dans les jardins du CCF durant 16 jours.

Ce véritable musée à ciel ouvert, témoignage du passage de plusieurs artistes de nationalités diverses, mérite un détour. Surtout qu'il n'est situé qu'à 35 km de Ouagadougou.

 

David SANON

 

 

Liste des artistes participants

 

France

-         Jean Michel Moraud

-         Patrice Belin

-         Samuel Moraud

-         Charlie Skubich

Allemagne

-         Gustave Schubotz

-         Karl-Ulrich Schwander

Egypte

-         Ahmed Elkarally

-         Ehab Ellaban

USA

-         Omar Sharheed

Belgique

-         Patricia Sonville

Mali

-         Abdoulaye Konaté

Italie

-         Franca Fratelli

-         Enrica Rebeck

Pays-Bas

-         Caroline Tessing

Côte d'Ivoire

-         Moussa Yira

Sénégal

-         Ndary Lo

Burkina Faso

-         Guy Compaoré

-         Ali Nikièma

-         Jean Luc Bambara

-         Vincent de Paul Zoungrana

-         Sayouba Bambara

-         Faustin Tougma

-         Romain Nikièma

-         Sylvain Yerbanga

-         Léon Marie Marie Edgard Rouamba

-         Boubacar Balima

-         Blandine Ouédraogo

-         Rasmata Boly

 

 

 



04/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres