Le slam petit à petit

Soirée slam au CITO

 

Ce samedi 8 mars 2008, journée internationale de la femme, il y’avait du slam au Carrefour International du Théâtre de Ouagadougou (CITO).

 

Prévue pour vingt heures, c’est une trentaine de minutes plus tard que Basic Soul, lui même rappeur et slammeur annonce le début de la soirée.

Le seul performeur Raoudak, est un des pionniers du slam burkinabé. Il n’est pas un novice du milieu hip hop, parce qu’il vient, on se rappelle, du posee « Sens inverse ».Pour information, il faut dire que le slam est une discipline du hip hop qui donne la possibilité à chacun de dire son poème sans tenir compte des règles académiques.

Dans l’histoire de cette jeune discipline au Burkina, c’est la première fois qu’une soirée est programmée avec un seul performeur à l’affiche. Mais la qualité de la prestation qui a durée environ une heure, a donné raison aux organisateurs.

Pour l’occasion, Raoudak était accompagnée de deux musiciens, dont un jouant la guitare et au « kundé » et l’autre la calebasse. La soirée a été ponctuée de deux intermèdes pour lui permettre de souffler. Les musiciens ont mis à profit ces moments pour mettre en exergue leurs talents. Ils ont ainsi donné à entendre deux belles chansons composées par le guitariste.

Du thème pour magnifier la femme, dont c’était la journée, à celui  des problèmes que traverse le hip hop burkinabé, en passant par ceux du sida, de la mort, de la misère des étudiants, de la cupidité des hommes le poète au verbe tranchant a touché la cible. En témoigne les applaudissements nourris de la cinquantaine de spectateurs présents dans la salle. Le poète a d’ailleurs su les faire participer en les invitant à reprendre quelques refrains.

D’autres slammeurs tels Busta Guengaa et Obscur Jaffar ont été appelés pour des prestations en sus avant le poème clôture de Raoudak.

La soirée a été organisée par la structure KM SLAM qui se bat depuis mai 2007 pour promouvoir cette discipline artistique. Elle a d’ailleurs donné rendez-vous aux spectateurs pour une soirée le 13 avril prochain toujours au CITO.



11/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres