Pot-Pourri : étranges coupures d’eau au secteur 8 de Ouagadougou :

Pot-Pourri : étranges coupures d’eau au secteur 8 de Ouagadougou :

vendredi 19 septembre 2008.
 
On n’est pas encore en saison sèche mais c’est tout comme dans une bonne partie du secteur 8 de Ouagadougou, quartier Gounghin Nord. La raison de cette situation étrange, ce sont les coupures permanentes d’eau courante dans les parages du Gounga Naaba, du marché de l’ex-usine de la Bata et du Lycée mixte de Gounghin.

Dans cet îlot, il est très difficile d’avoir de l’eau en permanence dans les robinets et la situation vécue par les résidents rappelle celle des coupures de la saison sèche caractérisées par des veillées au niveau des bornes fontaines.


CDP : les députés en conclave

Le groupe CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès) tient ses journées parlementaires du 22 au 23 septembre prochain à Loumbila. Le thème central de ce conclave porte sur "le député et la production législative". Plusieurs séquences marqueront ces journées, dont une communication sur "Comment penser et écrire la loi", un entretien avec le gouvernement sur la politique et la législation à appliquer pour que les secteurs de l’artisanat et de l’agriculture atteignent leurs objectifs, des entretiens avec la société civile (associations de producteurs et d’artisans), des échanges avec la direction du CDP et le président de l’Assemblée nationale. Le groupe parlementaire CDP est présidé par le député Mahama Sawadogo.


Université de Ouaga : l’UNARES fait le point

Suite à la reprise des cours dans les universités de Ouagadougou et Ouaga II, l’UNARES fait le point et relève, entre autres, les nouvelles conditions difficiles qu’impose le Centre national des oeuvres universitaires (CENOU) aux étudiants.

Après le déluge survient le beau temps, a-t-on coutume de dire. En effet, au sortir de cette crise ponctuée de périodes chaudes et de controverses, l’UNARES salue la vigilance et la résistance posées par les étudiants en vue de sauver l’essentiel. Cependant, nous devons toujours être en alerte pour terminer notre année en toute sérénité. En ce qui concerne le Service de sécurité universitaire (SSU), il est maintenant question de s’en approprier afin qu’il soit un service intégré au profit de la communauté universitaire. Il nous revient impérativement de donner à ce service l’image de sécurité : les éléments ne sont pas armés et n’ont absolument rien de répressif.

Ce sont de gentils bonhommes dont le rôle consiste à protéger la communauté estudiantine et à orienter les personnes à la recherche d’un département ou d’un amphithéâtre. Pour comprendre la fourberie de certains, il suffit de constater par vous-même ce qui a été annoncé comme étant une force musclée de police pour embrigader et museler les étudiants. Il n’en est rien de tout cela. Du reste, si une association venait à enfreindre aux règles de la cité, le droit est donné à l’autorité de faire appel aux forces de l’ordre comme de par le passé. La lutte est ad vitam, elle continuera mais doit se faire dans l’intérêt de la majorité tout en préservant les acquis.

L’UNARES prend acte de la volonté manifeste du CENOU de réduire considérablement les résidences et la restauration des étudiants. L’heure pour le moment est à la quiétude et aux examens. Nous ne saurions terminer cette déclaration sans saluer le courage et la détermination des uns et des autres à se réaliser malgré les conditions d’étude rendues plus difficiles par le contexte mondial de vie chère. Non au surpeuplement des cités par le CENOU à travers le confinement des étudiants dans des enceintes étroites. Bonne fin d’année académique à tous.

"Ensemble nous terrasserons les montagnes et lèverons des mythes."


Banfora : reprise des activités de lotissement

Depuis bientôt quatre mois, l’opération de lotissement dans la commune de Banfora, dont les souscriptions datent de l’année 2004, affiche un regain d’activité. Une équipe de topographes, constituée par des agents des cabinets qui avaient en charge la délimitation des parcelles sur les aires prévues pour être loties, y sont de nouveau à pied d’œuvre. Il s’agit de ceux du cabinet CERAUD et de Topo 2000 dont les travaux en 2006 avaient été sabotés par les populations riveraines des zones à lotir. On se rappelle effectivement qu’en 2006, les bornes implantées avaient été déterrées par certains habitants qui manifestaient ainsi leur mécontentement vis-à-vis de la manière dont l’opération était conduite. Le bornage à Kossara, au secteur 8 ainsi que du côté nord de l’établissement Louis Querbes est pratiquement terminé.

Dans la semaine du 15 au 21 septembre 2008, c’est la zone du village de Tangora, du côté de la sortie est de Banfora sur la route de Mangodara, qui était le pôle d’activité des topographes. Et le mardi 16 septembre, c’est dans la zone située entre les rails et l’école primaire ouest A qu’ils ont « bossé ». Signalons qu’avec l’hivernage, ces agents travaillent les pieds dans les champs. Jusqu’à présent, les langues ne se délient pas du côté de la mairie sur cette opération de lotissement, surtout sur ce qui se passe ces temps-ci. Top secret, avons-nous appris, pour instruction non encore bouclée de certains dossiers. Les locataires de la mairie sont mieux placés pour en parler, mais pour des raisons d’opportunité et d’autorisation, refusent de se prononcer. On peut dire que tout se passe bien pour le moment.


L’ARTEL va lancer une opération d’identification

Avec le développement de la téléphonie mobile, les sociétés sont devenues très agressives au plan commercial. Toute chose qui n’est pas sans créer des problèmes de sécurité. Ainsi , des kits de connections sont vendus comme des cacahuètes sur la place publique. "Le pays" a appris de source non encore officielle que l’autorité de régulation des télécommunications va lancer une vaste opération d’identification en collaboration avec les trois opérateurs mobiles. Le principe est que chaque détenteur d’un numéro soit connu et fiché. Tous les numéros non identifiés seront détruits, apprend-on.


Libanais du Burkina : une messe pour Bachir Gemayel

Le parti des Forces libanaises au Burkina, en mémoire du martyre du président élu Bachir Gemayel, et de tous les martyrs des forces libanaises, organise une messe commémorative ce vendredi 19 septembre, à 20 heures, en l’Eglise Notre Dame du Liban à Koulouba. La messe sera suivie d’une rencontre cordiale.


MPTIC : le ministre Kaboré fait sa revue des troupes

Noël Kaboré préside désormais aux destinées du ministère des Postes et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) depuis le dernier remaniement ministériel. Le 16 septembre dernier, quelques jours après sa prise de fonction, il a fait le tour des bureaux pour s’entretenir avec les agents.

Stylo et calepin en main, il s’enquérait des conditions de travail des agents qui n’ont pas manqué d’exprimer leurs préoccupations de l’heure. Nombreux sont les agents qui ont apprécié ce contact physique en attendant des réunions plus approfondies.


Cyclisme : un nouveau venu dans la famille de la petite reine

En date du 3 septembre 2008, le Club cycliste des opérateurs économiques du Faso (CGOFA) a obtenu son récépissé de reconnaissance. Le CGOFA dont le siège est à Ouagadougou s’est fixé entre autres objectifs, la pratique de l’éducation physique et sportive et l’organisation de loisirs à caractère sportif. Ainsi, le président du CGOFA, Dieudonné Zongo et ses collaborateurs peuvent débuter leurs actions qui vont certainement apporter un plus à la famille de la petite reine au Burkina.

Le bureau du CGOFA est composé comme suit : Président : Zongo Dieudonné

1er Vice-président : Kaboré P. Christophe 2e Vice-président : Ilboudo Paul

3e Vice-président : Sourwema Rasmané Secrétaire général : Zoundi Joël

Secrétaire général adjoint : Sawadogo Clément Boureima Trésorier général : Mamboné Karim

Trésorier général adjoint : Sanou Pierre Secrétaire général à l’organisation : Kaboré Rasmané

1er Secrétaire général adjoint à l’organisation : Dermé Issaka 2e Secrétaire général adjoint à l’organisation : Tapsoba Ablassé

Secrétaire général à l’information et à la presse : Battiono Antoine

Secrétaire général adjoint à l’information et à la presse : Traoré Mahamadi

Secrétaire général aux relations extérieures : Bélem Marcel Secrétaire général adjoint aux relations extérieures : Nana Dominique


Faso Dan Fani : Clara mène le combat aux Etats-Unis

Voilà maintenant 20 ans que Clara Lawson, à travers sa maison de confection et de création, s’est engagée dans le combat pour la promotion du Faso Dan Fani tant sur le plan national qu’international. Au titre des nombreux défilés auxquels elle est constamment invitée à travers le monde, Clara ne présente aucune collection dans laquelle le Faso Dan Fani, cette cotonnade labélisée Burkina ne tient la vedette. Bien qu’ayant délocalisé ses activités aux Etats-Unis d’Amérique où elle continue ses études, Clara a ouvert une société qui fait la part belle au coton burkinabè à travers ses productions. C’est l’ensemble de ses efforts qui a valu à la créatrice le prix de la World confederation of business.

Cette distinction de la Confédération mondiale des affaires lui ouvre davantage la porte du cercle restreint des entrepreneurs qui ont fait de la qualité leur étoile polaire. C’est dire que, le Faso Dan Fani peut ainsi continuer à s’imposer sur le marché international et le coton burkinabè voire africain, seront toujours magnifiés.


Une Burkinabè bientôt distinguée à Paris

Après avoir été distinguée en 2006 en Allemagne (Or), puis le 28 mai dernier à New York (Platine), notre compatriote , Yolande Traoré/ Yaméogo, PDG de la société NETENDEC, s’envolera à nouveau pour recevoir une autre distinction du BID. Ce 22 septembre , dans la salle de conférence de l’Hôtel "La Concorde de la Fayette", elle recevra, dans la catégorie Diamant, le trophée qui récompense les efforts de son entreprise .


Le tournoi de football des fans de Drogba

Le Fan club Didier Drogba, section du Burkina, organise à partir du 28 septembre prochain un tournoi de football sur le terrain René Monory. Placée sous le parrainage de l’ambassadeur de Côte d’Ivoire, cette première édition du "Tournoi vacances foot pour champions" regroupera des jeunes de 17 à 22 ans des équipes juniors de la 1re division. Les 8 équipes en compétition réparties en deux pôles sont : poule A : B2D. FC, USO, CFO, RCK, ; poule B : EFO, ASFA/Y, USFA, SONABEL. La finale est en principe prévue pour le 2 novembre prochain.


Yam Pukri lance TV-Wagues

L’Association Yam Pukri procédera, le 20 septembre prochain, à Ouagadougou, au lancement de son portail TV-Wagues. Ce site propose des informations multimédias par le web. Le projet, qui a démarré en 2007, a eu le soutien décisif du fonds ADEN du ministère des Affaires étrangères français en juillet dernier. Il devra permettre, selon ses concepteurs, de présenter une autre image de l’Afrique, celle "qui lutte, qui innove et qui travaille".


39e anniversaire de la Révolution libyenne

La communauté libyenne vivant au Burkina Faso commémore aujourd’hui le 39e anniversaire de la Révolution d’El Fateh. Une réception est organisée à cet effet ce soir même à l’hôtel Libya à Ouaga 2000.


Les ministres de l’Habitat de l’UEMOA en conclave à Ouaga

Aujourd’hui vendredi 19 septembre 2008, s’ouvre à Ouagadougou une rencontre des ministres chargés de l’Urbanisme et de l’Habitat des Etats membres de l’UEMOA. Cette rencontre porte sur le Programme indicatif régional de développement urbain des Etats membres de l’UEMOA.


Mys : "Je n’ai que ma voix"

Le baptême de "Je n’ai que ma voix" de l’artiste musicien Mys a eu lieu au Centre culturel français Georges Méliès le jeudi 18 septembre 2008. Pour une première aventure musicale solo de tendance Rap, il comporte 12 titres avec les touches techniques de 3 grands arrangeurs à savoir Zakaria Mamboué, Sam Zongo Etienne et Alex Shala. Yabré Moussa alias Mys est instituteur de profession, mais son amour pour la musique lui a fait abandonner la craie au profit du micro. Mys a fait son apprentissage avec l’orchestre de l’université et dans les bars dancing.

Cette oeuvre musicale qui vient de voir le jour est déjà accompagnée de 2 clips qui passent sur les chaînes de télévision. Mys est un fervent chrétien et loue le Seigneur Jésus à travers cet album. Pour faire la musique, la voix est un élément de base et Mys l’a compris très tôt, raison pour laquelle en 2004 il s’est formé en technique vocale avec Aloys pour mieux parfaire sa voix. Il faut signaler que Mys n’est pas un nouveau dans la sphère musicale car en 2001, avec la complicité de son alter ego, ils ont mis sur le marché du disque un opus baptisé "Show me the way" sous le pseudonyme "Twins", les jumeaux, et ils le sont vraiment.

Le Pays




21/09/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres